Revue militaire internationale- Zones de guerre en Syrie et Irak- 4 février 2016

Donate

French text by Joel Andre

Le 3 Fevrier., les unités de l’armée Syrienneet et le Hezbollah ont brisé un siège imposé par les organisations terroristes dans les villes de Nubbul et al-Zahraa. Le siège aurait duré 40 mois. Le succès de l’opération a été fondée sur la coopération efficace entre les forces russes et les forces terrestres Syriennes.

À la suite de lourds affrontements, les troupes Syriennes ont également saisi la route Ma’arasta-Masqan dans le nord d’Alep.

Les forces loyalistes sont entrés dans le village de Tayyibah (Teibah). La lourde lutte entre la SAA et ISIS sont là-bas. Cependant, il y a des rapports que les troupes Syriennes poussent ISIS hors du village.

Pendant ce temps, un haut commandant du Fath al-Halab (conquête d’Alep) groupe de terroristes, Major Yasser Abdel Rahim, a fui la bataille contre l’armée Syrienne dans le nord d’Alep et a trouvé refuge en Turquie. Cela marque une baisse significative du moral des militants dans la province.

Le ministère Russe de la Défense a confirmé que l’un de leurs conseillers dans l’armée Syrienne a été tué dans des bombardements d’ ISIS tout en remplissant ses fonctions avec l’armée syrienne. On ne sait pas encore où l’incident a eu lieu, ni la personnalité de l’officier. Il recevra un honneur du pays, à titre posthume.

Dans le conflit en cours, la Syrie s’appuie fortement sur l’équipement militaire russe. Il est confirmé qu’il y a un nombre indéterminé de conseillers militaires enseigant aux Syriens comment utiliser des armes russes. Selon les rapports non confirmés et les conclusions des experts, les conseillers militaires russes pourraient être impliqués dans la coordination des unités d’artillerie Syriennes et de la coordination entre les forces terrestres Syrienne et l’armée de l’air Russe.

Donate

Do you like this content? Coonsider helping us!

Donate $10   Donate $20   Donate $50   Donate $100   Donate $300