Revue militaire internationale- Zones de guerre en Syrie et Irak- 5 février 2016

Donate

French text by Joel Andre

Au cours des trois derniers jours,du 1 au 4 Février les Forces aérospatiales russes ont effectué 237 sorties de combat en détruisant 875 sites terroristes en Syrie. L’armée arabe syrienne (SAA) en collaboration avec des milices locales continuent de progresser dans la partie nord du pays. Le GPJ kurde a capturé les villages de Khuraybah et Shatal az Ziyarah dans la province d’Alep. Pendant ce temps, les combattants kurdes ont progressé sur la ville de Deir al-Jamal capturé son quartier sud. Un objectif à moyen terme du GPJ est de capturer les villes de Azaz et Jarablus. Cela permettra d’élargir le contrôle du groupe à la frontière avec la Turquie et couper quelques lignes d’alimentation à travers elle. On se souvient, avec la levée du siège des villes de Nubbul et al-Zahraa, l’ASA et ses alliés ont coupé la ligne d’alimentation des terroristes importants reliant l’ouest Idlib avec le territoire ISIS au nord-est de la ville d’Alep. Maintenant, les terroristes Idlib sont coupés de leur fournisseur de carburant principal.

Les sources locales rapportent que dans le nord du pays, les terroristes quittent leurs positions et se replient sur la frontière syro-turque près de leurs lignes d’approvisionnement. Ainsi, ils attendent de maintenir la capacité de combat de leurs formations. L’ASA et ses alliés continuent de mener des opérations militaires autour de Daraa pour fixer le triangle stratégique Damas-Quneitra-Daraa. L’armée exerce maintenant une offensive au sud de Daraa au nord-ouest ainsi que dans la direction d’Al-Quneitra. Les affrontements sont également en cours à proximité de Athman. Selon les rapports, al-Nusra et les militants de Harakat Ahrar Ash Sham ont organisé une unité d’adolescents qui avaient terminé un cours de formation spéciale dans la province d’Idlib. Le plus ancien des “cadets” a seulement 16 ans. Cette unité est conçue pour conduire des attaques terroristes contre des civils à Damas, Homs et Lattaquié provinces. Le 4 Fevrier, le ministère Russe de la Défense a indiqué que l’activité en cours à la frontière turco-syrienne suggère que la Turquie se prépare à envahir la Syrie. Selon MoD Russe, le refus de la Turquie de permettre un vol d’inspection Russe sur son territoire est une tentative de dissimuler une activité militaire illégale d’Ankara. La Turquie a également intensifié les fournitures d’armes et de recrues pour les terroristes dans les régions du nord de la Syrie.

Donate

Do you like this content? Coonsider helping us!

Donate $10   Donate $20   Donate $50   Donate $100   Donate $300